MENU

samedi 29 octobre 2016

TAG #7 : Autumn Book Tag


Coucou tout le monde !
La très gentille Chinmoku, Du Monde Fantasque, m'a taguée pour le Autumn Book Tag, ce qui m'arrange bien car j'ai besoin de matière pour reprendre le blog ;)
Si vous voulez voir ses réponses, allez par →  là 
Etant longtemps absente de la blogosphère, je n'ai pas vu passer ce tag, mais apparement il est assez repris.
C'est parti !

Trouvez une couverture qui vous fait penser à l'automne.


En regardant ma bibliothèque, j'ai trouvé que Broadway Limited de Malika Ferdjoukh me faisait penser à l'automne. Pourquoi ? A vrai dire je ne sais pas, mais il me faisait penser aux débuts de l'automne, à la rentrée...


Un livre parfait pour lire au coin du feu.


Je pense à la trilogie de Marcel Pagnol, Marius, Fanny et César car mes livres sont beaux avec des images et que l'histoire est simple à lire tout en nous happant dedans.


Un livre que tu utiliserais pour allumer un feu.


Oh mon dieu, quel sacrilège ! Mais en y réfléchissant, je pense à mes livres de cours. Le premier était La Place Royale de Pierre Corneille mais il peut avoir un intérêt et il possède de belles tirades alors que La promesse de l'aube de Romain Gary a été une torture, je ne l'ai même pas fini.


Un couverture avec du brun comme couleur principale ou avec des feuilles sur la couverture.


Les soeurs Grimm, Le procès du Grand Méchant Loup de Michael Buckley. C'est une des premières séries que j'ai  lu et à mon grand malheur, Pocket Jeunesse a arrêté de la publiée ce qui fait que je n'ai jamais lu la fin ... 
En tout cas, la couverture me faisait penser à l'autmne avec les feuilles qui volent.


Comme quand vous guérissez après une longue période pendant laquelle vous étiez enrhumé, un livre que vous étiez content d'avoir fini.



Un rhum n'est jamais très agréable et on est bien content de guérir, alors je pense à ce livre. Le livre perdu des sortilèges de Deborah Hargnes. Finalement l'histoire de secret et de magie à laquelle je m'attendais était plutôt une histoire d'amour lente et pénible.


Un film que vous aimez regarder quand le frais s'installe.


Je ne suis pas très film et il n'y en a aucun que je regarde souvent mais quand je pense au froid, je pense à la magie, à Noël, à l'enfance, et donc à Harry Potter 


Quelle couverture de livre vous rappelle l'automne?


Cette question ressemble beaucoup à la première pour laquelle j'avais cherché dans ma bibliothèque. Là j'ai pensé à une photo que j'avais vu sur Instagram, La fille de Brooklyn de Guillaume Musso en édition collector.

Quelle série de livre aimeriez-vous lire cet automne ?


Etant donné que Victor Dixen sera au Salon du Livre de Montreuil et que cette série a quand même fait pas mal de bruit, j'aimerais bien lire Phobos.


Un livre qui vous fait voyager.


On ne voyage pas dans un autre pays, on ne voyage pas dans un monde magique, mais Luna Viva de Aurélie Benatar c'est un voyage chez les forains que j'ai beaucoup aimé.


Un livre pour Halloween


Des crimes, un peu de fantasy noire, quoi de mieux pour Halloween ? Comme l'indique son titre, Crimes au clair de lune présenté par Charlaine Harris possède ces deux critères.


Voilà, ce tag se termine sur cette dixième question et je nomine Lilou de L'univers de Lil, Léna de Un univers de livres, Sandrine de Au fil des mots et enfin Camille et Pauline des Petites Lectrices.
N'hésitez pas à reprendre ce tag, même si vous n'êtes pas nominés ^^

mercredi 26 octobre 2016

Harry Potter et L'Enfant Maudit




Titre : Harry Potter et l’Enfant Maudit
Scénario : Jack Thorne
Mise en scène : John Tiffany
D’après une histoire de J.K. Rowling
Traducteur : Jean-François Ménard
Edition : Gallimard Jeunesse
Parution : 14/10/2016
Nombre de pages : 352









     Synopsis :

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il travaille au coeur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Quand passé et présent s’entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus.


     Mon avis :

Un livre. Un livre que la moitié attendait l’autre se refusait. Un livre qui mêlait impatiente et scepticisme chez moi. Harry Potter et l’enfant maudit.

J’adore Harry Potter, même si je dois préciser que je n’ai lu l’intégralité des tomes que cet été. Mais j’adore l’univers et ce, depuis que je suis toute petite. On peut dire que je m’en suis inventé des histoires tournant autours de Poudlard, Harry et Voldemort, que j’en ai lu des fanfictions, portant souvent sur des romances. Alors quand j’ai su qu’une suite de Harry Potter allait être publiée, en pièce de théâtre mais une suite tout de même, ma première réaction a été de sauté de joie. Puis j’ai douté, cette suite allait-elle être à la hauteur de mes attentes ? J’hésitais. A certain moment je ne pensais qu’à la lire, à d’autre je me refusais.
Finalement, ma mère l’a acheté, ce qui a mis fin à mes doutes, je l’ai lu en une soirée.

Maintenant que puis-je en dire ?

Je n’ai pas retrouvé la magie des livres ou des films. Le fait que ce soit une pièce de théâtre créait une barrière, je ne me sentais pas proches des personnages, je ne retrouvais pas leurs caractères.

L’histoire est bien mais l’écriture… Je n’arrivais pas à entrer dedans, je ne vivais pas l’action. C’est étrange je voulais savoir la fin et en même temps, je devais presque me forcer.

J’ai trouvé que la relation père/fils n’était pas assez approfondie, on appuyait dessus, on en parlait mais cela restait en surface.
Cela ne doit pas être facile de naître avec un Nom. Albus est le fils du grand Harry Potter, le Survivant, et il ne sait pas comment le gérer, il est aussi dans l’âge où l’on veut un peu se rebeller contre ses parents et cela n’aide pas. N’empêche que je n’ai pas réussis à compatir, que se soit pour lui, ou même Scorpius. Je ne ressentais rien pour eux, comme s’ils étaient vides.

Je pense que ce « tome 8 » doit être parfait joué mais qu’à lire, il laisse à désirer. Les scènes sont trop courtes et on n’entre pas dedans, on survole, c’est tout.

Malgré tout, j’étais heureuse de retrouver Poudlard et le monde des sorciers. J’ai sûrement trop attendu de ce livre. Et puis il ne faut pas oublier que ce n’est pas J.K. Rowling qui l’a écrit, on ne peut donc pas retrouver sa belle plume.

dimanche 23 octobre 2016

Le retour ?

Je reprends le blog !
Après une longue absence me revoilà, je suis de retour et j'espère que cela va durer.

J'ai peur. J'ai peur que ce blog serve à de mauvaises choses. J'ai peur que des petits malins s'amusent à nouveau à m'insulter. Car c'est pour cette raison que je ne postais plus rien. Des personnes de mon lycée ont trouvé "amusant" d'écrire des insanités en commentaire et cela m'a affecté. Beaucoup. J'ai pensé à arrêter, à fermer le blog. Mais j'aime tellement écrire des chroniques, partager mes lectures et j'ai même pu rencontrer des personnes merveilleuses grâce à ça. La question que je me pose est si je suis assez forte. Assez forte pour oublier et laisser passer, assez forte pour que si un jour je devais recevoir à nouveau un commentaire sale, violent et immonde je puisse le supporter. Je ne connais pas les réponses mais je vais faire de mon mieux car je tiens à ce blog.

Au départ j'avais pensé écrire un long article sur mon ressenti, sur les commentaires etc, mais finalement je pense que cela suffira.

Bises à tous
Honorine

PS : si, par le plus grand des hasards, il arrive à ces personnes qui ont posté ces affreux commentaires de lire cet article, fichez le camps immédiatement et ne revenez plus sur mon blog.