MENU

dimanche 26 novembre 2017

Les Filles de Brick Lane de Siobhan Curham

titre : Les Filles de Brick Lane
tome 2 : Sky
auteur : Siobhan Curham
éditeur : Flammarion jeunesse
nombre de pages : 358
parution : 30 août 2017
coût : 15€
lecture n°

Synopsis

Premier jour de cours pour Sky. Entre les devoirs et la pression des examens, trouvera-t-elle du temps pour ses amies et pour exprimer ses envies de liberté ?





Mon avis 

Les Filles de Brick Lane est une lecture jeunesse, sans prise de tête (attention je ne dis pas là que les lectures jeunesses sont sans prise de tête!). Et, bien que j'ai passé un bon moment avec Ambre, Sky, Maali et Rose, un petit quelque chose m'a gêné. J'ai trouvé que ce livre était enfermé dans sa condition de "littérature jeunesse" et du cliché de "littérature jeunesses = pas de la vraie littérature" et de ce fait, j'ai trouvé que peu de chose était poussé, vues en profondeurs. Et pourtant, il y aurait eu matière à !

En effet, Sky, depuis toujours scolarisée à domicile, fait sa rentrée au lycée ce qui lui cause un stress énorme ; Ambre ne trouve pas sa place, elle a perdu l'inspiration pour son blog, et ne sait plus qui elle est ; Maali est effondrée car son père est, pour une raison inconnue, à l'hôpital, et elle très peur ; quant à Rose, elle tente d'accepter et de faire accepter aux autres son homosexualité. Les questions de l'amitié, du premier amour, des liens familiaux et du système éducatif sont aussi abordées. En soit, cela peut sembler un livre très intéressant, avec des thèmes importants et d'autant plus importants qu'ils sont écrits pour des enfants/jeunes.

Oui mais voilà, j'ai trouvé qu'il y avait trop, beaucoup de trop de clichés, de stéréotype et d'invraisemblances dans ce roman. Il me manquait une recherche plus approfondi et aussi, pourquoi tout ce fini bien ?! Sérieusement, c'est trop simple, en 400 pages tous les problèmes sont réglés !

Donc pour conclure, cette lecture n'est pour moi qu'un bon moment, une lecture parmi tant d'autres... Cependant, je pense que des plus jeunes, ce livre est à partir de 13 ans et j'en ai 16, pourront adoré, et s'identifier comme il faut au personnages.

dimanche 5 novembre 2017

Mes vacances en libraires !

Quand je me sens mal je vais chez mon libraire
Quand je me sens bien aussi !

Coucou tout le monde !
Comme je vous en avez parlé dans mon bilan de juillet, on se retrouve aujourd'hui pour un article un peu particulier. Vous l'aurez devinez avec le titre, il s'agit de mes vacances en librairies ! Je m'explique. La plupart des gens, quand ils partent en vacances, visitent des musées, des châteaux, et caetera. Et bien moi, ce que j'adore, c'est visiter les librairies. Vous devez vous dire mais quelle dingue cette fille ! Autant que Luna Lovegood.


Mais non, je trouve très plaisant de visiter des librairies. J'aime regarder leur agencement, leurs nouveautés, je compare, je note... Et je ne suis pas la seule ! Je vous renvoie à l'article de Sandrine et vous verrez qu'en plus on peut découvrir de fabuleuses librairies...

Alors c'est parti pour mes vacances en librairies !



Tout d'abord, j'ai été à Paris (week-end offert par mon père pour mes 16ans en mars) et j'ai visité la librairie L'Ecume des pages.






 Ensuite, je suis allée à Montpellier chez ma grand-mère et elle m'a fait découvrir la Librairie Sauramps, une énorme librairie indépendante qui possède pas moins de 3 locaux.














Vous allez commencer à vous rendre compte que j'ai fait beaucoup trop de route cet été et je suis malade en transport Après Montpellier, je suis allée chez mes autres grands-parents en Bretagne et j'ai visité une librairie-café à Port-Louis : La Dame Blanche.



Ensuite, j'ai pu visité deux libraires à La Rochelle : 
la librairie Gréfine, qui ne fait que de la bande-dessinée et de la jeunesse









 Ainsi que la librairie Les Saisons, qui elle est spécialisée en adulte



Après La Rochelle, j'ai traversé la France pour aller à Strasbourg chez mon oncle, et j'y ai visité la librairie Bildergarte




Enfin, j'ai passé deux semaines en Italie. Là-bas, j'ai visité une librairie (italienne avec des lives italiens du coup, ce qui m'a heureusement empêché d'acheter) qui s'appelle Rizzoli




J'ai aussi pu entré dans la bibliothèque milanaise des Beaux-Arts. Toute en bois, les étagères remplies de vieux livres, elle est sublime.











PS : cet article devait paraître à la rentrée, mais je me suis tellement concentrée sur mes cours que j'ai oublié de le publié ! Mais vaut mieux tard que jamais non ?

vendredi 3 novembre 2017

Bilan du mois → Octobre 2017




Hello vous !
Comment allez-vous ? Les vacances, le travail, les cours, la famille, les amis, les amours ? 😂
Personnellement, cela va mieux. Je me suis habituée à la charge de travail, aux notes qui dégringolent, en fait, je ne me suis pas habituée 😅 Et qu'est-ce que ces vacances me font du bien ! Bon j'arrête mon blablatage et c'est parti pour le bilan !



Mes lectures d'octobre : 

  

 

 

Ce mois-ci j'ai lu plus qu'en septembre, 9 oeuvres en tout, et il s'agit pratiquement que de lectures plaisantes !
J'ai tout d'abord commencé ce mois avec En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut vite suivi de Skoda de Olivier Sillig. Deux véritables bombes !


Ensuite j'ai relu pour la 3ème ? fois le tome 6 de Rebecca Kean de Cassandra O'Donnel. Je me lasserai jamais de cette saga ...
Puis, toujours dans les lectures jeunesses, j'ai lu Moi, Simon, 16 ans, homosapiens de Becky Albertally. Une très bonne lecture.
J'ai ensuite emprunté à ma grand-mère La Virevolte de Nancy Huston. Je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Il est étrange et addictif. Puis-je dire que j'ai aimé ?


J'ai enfin lu Les Filles de Brick Lane de Siobhan Curham (merci aux éditions Flammarion). Je compte vous parler bientôt de cette lecture là.
Toujours dans les enfin, j'ai enfin fini Le Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras. Une torture ! Ce livre est impossible à étudier, l'auteure ne fait que nous perdre, j'ai cru devenir folle.


J'ai finalement fini (cela se dit ?) ce mois d'octobre avec Je volais je le jure de Didier Pobel (merci aux édition Bulles de savon). Le premier roman de cet auteur avait été un coup de coeur donc, forcément, je suis un peu déçue, chronique à venir (j'espère) ; ainsi qu'avec une toute petite minuscule nouvelle de Guy de Maupassant : La Parure. Minuscule nouvelle avec soit dit en passant une fin atroce.

Citations du mois : 

"[...] eux, à force de faire, de dire, d'essayer, de se tromper, de s'en aller, de revenir, de mentir, de perdre, de gagner, d'avancer, de revenir encore, et elle, Lol, à force de rien."
p57
Le Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras
J'avais trouver ce passage sublime en le lisant, car bien que je n'ai pas trop apprécié ma lecture (euphémisme), la plume de Duras est (quand on comprend) sublime.

"Le temps passe et n'attend personne" de quel livre peut bien être tirée cette citation ? C'est la lose ça, avoir oublié la source ! Mais tant pis, je la mets tout de même

"La perfection est semblable à la mort"
La Virevolte de Nancy Huston, quand je vous disais que ce livre est étrange...

Ce qu'il s'est passé sur le blog :

Ce mois-ci, j'ai donc publié des chroniques écrites depuis... longtemps 😂
Le bilan des mois de août et septembre
mon avis sur L'étranger de Albert Camus
une chronique assez spéciale car elle n'est basée que sur mon ressenti suite à Les méduses ont-elles sommeil ? de Louisiane C. Dor
une chronique express' de Genesis par Bernard Beckett 
Mes avis sur En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut et Skoda de Olivier Sillig

Un petit mot ? 

Bon, cela s'est vu sur mon blog (et les votre), je n'ai pratiquement pas approché la blogosphère depuis la rentrée. Quelle horreur ! Heureusement qu'il y a eu les vacances, c'est grâce à elles que j'ai pu écrire autant (on ne remercie jamais assez les vacances). Dans quelques jours je reprends (comme beaucoup) et je n'ai aucune envie. J'étais tellement bien là, sous mon plaid tout doux avec mes livres et du thé.
Je ne sais si j'arriverais à être régulière durant novembre tout comme je ne sais quand sera ma prochaine visite sur la blogo.
Alors je vous souhaite à tous un très bon mois de novembre. Profitez du froid pour lire sous la couette, profitez des belles couleurs, profitez tout court !