MENU

vendredi 26 janvier 2018

Le journal de Gurty, t-3 de Bertrand Santini



titre : Le Journal de Gurty
tome 3 : Marrons à gogo 
auteur : Bertrand Santini
édition : Sarbacane
collection : Pépix
nombre de pages : 176
parution : 06/09/2017
coût : 9,90€
lecture n°103










Synopsis :

Ah, l'automne! Gurty ADORE l'automne.


En automne, la nature sent des fesses.
Tout pourrit, tout croupit, tout moisit.
N'est-ce pas fabuleux?



Alors... en route pour l'aventure
couleur marron et goût châtaigne

Mon avis



NB : Je pensais sincèrement avoir fait ce post, étrange.... Serait-ce un début d'alzheimer pour moi ? Bien quoique il en soit, faisons les choses dans les règles. 


Tout d'abord, merci aux Editions Sarbacane pour cette lecture juste adorable ! (et à l'auteur, lui aussi adorable, que j'ai eu la chance de rencontré à Montreuil)

Le journal de Gurty c'est pour moi un anti-stress, un livre détente à lire dès que besoin s'est fait !

Gurty est une petite chienne adorable ! (attention, ce mot sera répété beaucoup trop de fois dans cet article). Elle croque la vie à pleine dent dans le seul but d'être heureuse. C'est ce que l'on devrait tous faire, oublier les malheurs, les devoirs, les obligations, et ne faire que ce qui nous plait, nous amuse. Ah que j'aimerais être comme Gurty...

Dans ce tome là, après de super vacances à la neige, Gurty revient pour la Toussaint. Les tas de feuilles dans lesquels plonger, l'apprentissage en tant que magicienne de Fleur, et surtout, retrouver les animaux disparus ! 

Ce livre, remplis de mignonneté est parfait pour petits... et grands ! Car que l'on ait 8, 10, 13 ou même 16 ans, voir plus, on aime Gurty, et on adore son journal ! J'aime tant retourner dans cet environnement de bonheur, de naïveté qu'on les enfants. 

Cette autre façon de voir la vie nous fait relativiser, nous fait prendre conscience des si nombreux bonheurs que nous offre la vie, la nature et les amis. Ce livre nous dit clairement Carpe Diem (Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain, pour les non latinistes). Et c'est vrai, il faut regarder, se souvenir des bonnes choses, oublier les mauvaises et quoiqu'il arrive, profiter. 

Tu avais raison, elle dit. C'est merveilleux d'avoir des amis. Et tant pis si les bonheurs sont de courtes durées. Et tant pis si un jour tout doit s'arrêter. Chaque moment que nous avons partagé, rien ni personne ne pourra nous l'enlever.
p145

En bref, Le journal de Gurty, c'est un condensé de bonheur, de joie, de sourires, de rires, de tendresse, et de naïveté.... La preuve est que même alors que je l'ai lu il y a deux moins, je m'en souviens encore, et avec le sourire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire